Avec l’augmentation du temps passé sur les écrans et les réseaux sociaux, nous sommes soumis chaque jour au “storytelling” de notre réseau personnel et professionnel. Parfois agréablement étonnés de la capacité de certains à mettre en scène leur quotidien professionnel, leurs opinions et leur vie personnelle. Parfois agacés de cet étalage quotidien et auto-centré. Et si tout cela était la faute à la mode du “personal branding” ?

Le terme “personal branding” aurait été utilisé pour la première fois par Tom Peters, consultant en management, dans un article paru dans Fast Company en 1997. Traduit en français sous le titre Moi™, on y apprend à se gérer soi-même :

”Vous êtes vos grandes idées. Vous êtes une marque, vous personnellement. Gérez-vous donc.”

John Peters

Le personal branding consiste à créer ou à gérer son identité sur internet comme s’il s’agissait d’une marque ou d’un produit. Cette stratégie de “marketing personnel” mélange création de contenu de qualité et gestion de réputation sur internet. Il s’agit de manager ses compétences et ses valeurs ajoutées, et d’analyser son positionnement et son identité professionnelle.

Pour cela, un travail en deux étapes 

Étape 1. Se connaître : connaître ses talents, ses faiblesses, ses objectifs, ses références… Identifier tout ce qui vous rend singulier dans votre environnement professionnel. 

Étape 2. Se faire connaître : établir son projet et établir sa cible en se posant cette question : auprès de qui est-ce que je souhaite établir ma réputation ?

Et sur les réseaux sociaux, comment fait-on ? 

  • Twitter est très utile pour faire de la veille de secteur, partager des actualités, porter des engagements et cultiver les liens avec les influenceurs ;
  • Instagram est un outil de promotion artistique. Il sert à montrer sa direction artistique, son esthétique et ses influences ;
  • Facebook pour entretenir / élargir sa communauté en relayant les actus / se créer une communauté personnelle.

⅓ de promotion du théâtre / Partage & RT
⅓ de prise de position sur le secteur du spectacle vivant et de la culture
(articles et partage)
⅓ de touche personnelle / humaine

À vous de jouer !