2021, nouvelle collaboration pour Overjoyed : être aux côtés des belles choses qui résistent, signent et inventent.

Jeunes Textes en Liberté, label créé il y a 6 ans par l’autrice Penda Diouf et le metteur en scène Anthony Thibault, œuvre, encore et davantage, à la représentativité de la diversité sur les scènes de théâtre et en dehors. Leur action : accompagner l’émergence d’auteur·rice·s, sur tous les territoires, au sein d’un réseau toujours plus large.

Pour la petite histoire qui s’inscrit dans la grande : il y a des colères saines, belles même. Penda Diouf et Anthony Thibault se rencontrent et se toisent en 2015 lors d’un débat “diversité et théâtre”. De leur colère est née l’envie d’agir. Il y a 6 ans, ils fondent ensemble le label Jeunes Textes en Liberté qui soutient la représentation des narrations plurielles du monde dans l’écriture contemporaine.

Depuis, ils ont lancé 6 appels à textes, soutenu 33 textes lauréats, et autour de ces récits nouveaux, porteurs chaque saison d’une thématique forte, organisé 63 événements. Chaque rencontre, bouleversante parfois, étonnante toujours, entre des artistes, des habitant·e·s et des partenaires, en France, sur tous les territoires, donne tout son sens à JTL et confirme leur volonté de poursuivre.

Nous sommes fier·e·s chez Overjoyed de soutenir la visibilité de leur engagement à mieux nommer le monde dans sa pluralité mouvante.

Penda Diouf

Penda Diouf, qui a été directrice de médiathèques à Saint­-Denis, est entrée dans l’écriture à l’âge de 18 ans. Ses thèmes de prédilection : l’oppression, le patriarcat (Poussière), l’éco­féminisme (La grande Ourse, Éditions Quartett), la colonisation (Le Symbole). Elle écrit également des textes de commande comme J’mêle, pour le Théâtre du Peuple, dans la revue Parages du Théâtre National de Strasbourg. Elle interprète sur scène un de ses textes, Pistes, dans une mise en scène d’Aristide Tarnagda. Elle anime par ailleurs des ateliers d’écriture à l’université Paris 8 et pour des publics scolaires ou allophones.

Anthony Thibault

Directeur artistique de la compagnie La Nuit te soupire, Anthony Thibault est metteur en scène, dramaturge et médiateur culturel. Il travaille auprès de Jacques Delcuvellerie (Groupov absl) et Claude Schmitz, et collabore avec Sophie Lecarpentier, Yan Allegret, Louise Dudeck et Stanislas Nordey. Depuis 2010, il travaille avec le Festival d’Automne à Paris en tant que médiateur culturel. En 2017, il met en scène La Loi de la gravité d’Olivier Sylvestre, texte lauréat JTL saison 1 et dernièrement, il a passé commande à l’autrice Gwendoline Soublin, double lauréate JTL, du texte Seuls dans la nuit.

En 2021, des nouveautés voient le jour. La situation actuelle a amplifié les difficultés rencontrées par les auteur·rice·s. Nous souhaitons nous impliquer davantage dans leur accompagnement. Un suivi personnalisé est mis en place pour que les textes JTL en particulier, et les nouveaux récits en général, rencontrent des équipes artistiques, des maisons d’édition, et les publics. Pour participer, avec nos partenaires et d’autres acteurs engagés, à une plus grande circulation et un meilleur ancrage des auteur·rice·s dans le paysage théâtral français.

Penda Diouf et Anthony Thibault

★ Jeunes Textes en Liberté